Gérer les risques aujourd'hui et demain

Pindrop mise sur le vocal pour consolider l’authentification multifactorielle

31-01-2018

Sa dernière solution d'identification vocale, baptisée Deep voice, est basée sur le Machine Learning. Une technologie viendra compléter Passport, son offre d’authentification multifactorielle qui combine biométrie, identification des appareils et analyse comportementale.

Cette technologie de reconnaissance vocale est destinée
à accroître le niveau de sécurité contre les fraudeurs.
© Pindrop
Alors que le marché de l’authentification vocale n’a de cesse de croître, Pindrop, un spécialiste de l’authentification, vient de lancer sa nouvelle solution baptisée Deep Voice. Ce nouveau moteur biométrique d’identification vocale utilise une technologie de réseau neuronal artificiel ainsi que d’auto-apprentissage. Objectif : identifier par la voix les appelants légitimes et débusquer les fraudeurs.

Détecter les attaques en synthèse ou distorsion vocales
  

Basée sur le Machine Learning (réseaux de neurones, auto-apprentissage...), cette nouvelle solution serait capable de reconnaître un individu rien qu'à sa voix même sur des énoncés courts et ce, qu'il interagisse avec un serveur vocal interactif (SVI) ou avec un agent. Côté sécurité, cette nouvelle solution d’authentification vocale est capable de détecter des attaques menées à l'aide d'outils de synthèse ou de distorsion vocale.

Un besoin d'augmenter la fiabilité
 

Pour Vijay Balasubramaniyan, PDG et cofondateur de Pindrop qui estime que « la voix prend désormais le pas sur toutes les autres interfaces », cette plateforme d’authentification biométrique a été conçue afin de rendre l’identification plus fiable. En effet, le spécialiste estime que le marché de la reconnaissance vocale connaît certaines lacunes relatives au manque de précision des solutions existantes. Notamment en ce qui concerne leur capacité à identifier une voix lors d’un énoncé court, ou bien lors d’un appel de mauvaise qualité. Sans compter les processus de calibrage laborieux... 

Authentification multifactorielle 


D'où l'intérêt d'utiliser la reconnaissance vocale basée sur le Machine Learning dans le cadre de Passport, la plateforme solution d'authentification plus globale et multifactorielle de Pindrop. Cette dernière est capable d’identifier les interlocuteurs d'un centre d'appels grâce à leur voix, leur équipement électronique et leur comportement. Pour cela, cette technologie combine d’autres technologies telles que Phoneprinting, basée sur l'identification des appareils ou encore Toneprinting, un outil d'analyse comportementale.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.